Portrait de créateur, Juliette Levasseur, Atelier Entropy, céramiste à Nantes

Étiquettes

, , , , , , , , ,

Diplômée des Métiers d’arts de Sèvres, Juliette modèle des histoires en céramique.
Ces histoires « qui nous ramènent avec sensibilité à nos émotions et à ce qu’il est essentiel de
conserver : le rêve. Un monde lunaire habité de personnages à la figure parfois animale se sculpte
avec finesse et rondeur en grès blanc lisse et grès noir chamotté. Plumes, cristaux ou textiles
habillent les corps tandis que des balançoires de cuivre ou des clôtures de bois se greffent dans des
scènes imaginaires.


L’esthétisme des Arts Premiers, le mysticisme de Miyazaki, l’innocence du Petit Prince, les silhouettes
chimériques de Max et les Maximontres ou encore l’atmosphère fantaisiste de Dark Crystal sont
autant de références qui ont façonné mon univers. Entre solitude et dualité, je questionne les
connections intimes, les attitudes et les gestuelles qui nous lient à l’autre. »


Ses productions sont des pièces uniques réalisées généralement en grès blanc lisse ou grès noir
chamotté auxquelles s’ajoutent engobe, couverte ou or. Riche d’une formation en mode et textile,
elle associe parfois les matières et habille ses sculptures de plumes, perles, pierres, fausses fourrures,
fils métalliques et bien d’autres.

Accueil nouvelle volontaire européenne, Olena Silnitska

Étiquettes

, , , , , , ,

Le Patiau accueille chaque année un volontaire européenne dans le cadre du programme Erasmus+ du Corps Européenn de Solidarité. D’avril 2022 à janvier 2023 le centre d’art a le plaisir de collaborer avec Olena Silnitska, jeune femme ukrainienne.

« Bonjour à tous ! 

Je m’appelle Olena et je suis la nouvelle volontaire européenne pour Le Patiau. 

Je suis très heureuse de travailler ici, pour le musée et l’atelier, ces espaces consacrés à la céramique. J’aime la poterie, qui était mon hobby à Kiev, Ukraine, endroit d’où je viens.

J’y ai étudié les langues anciennes, ainsi je parle un peu français. Donc, si vous avez besoin de mon aide pendant votre visite, je serai ravie de vous accueillir.

La photographie, la danse et les voyages sont également des grandes parties de ma vie. J’ai déjà arpenté plusieurs pays commes les États-Unis, l’Italie, l’Allemagne, la Pologne, l’Arménie, la Géorgie, et ai maintenant envie de découvrir la région de Bretagne, prélude à la France entière!

À très bientôt au Patiau ! »

Portrait de créateur, Amélie Clermont, Atelier d’Escampette à Rochefort-en-Terre (56)

Étiquettes

, , , , , , , , ,

« Peau, Masque, Esprit, Terre sauvage, l’objet prend vie.
Entrez en relation avec lui, projetez votre âme, ornez-le de vos trésors de ballades.
L’animisme est la première expression du sacré. Cela remonte à 40 000 ans avant JC.
Aujourd’hui encore bien vivant, il est venu s’inviter à l’Atelier d’escampette. »

Amélie a été designer graphique pendant plusieurs années avant de se tourner vers le design dans un autre contexte. Elle a pris un « grain d’escampette » et est allée « semer » en Bretagne, au sein de riche territoire où « les gens créent, font et pensent souvent en dehors des normes », comme elle aime à le souligner.

Depuis, elle mène une danse avec sa terre, les terres, qu’elle pare d’émaux fabriqués par ses soins, ou de terres locales pour arriver à l’objet final.

« Il doit se passe r quelque chose entre l’objet et la personne, cela doit être tactile, vivant et coloré ».

Ses créations en grès nous interpellent et nous proposent des voyages imaginaires uniques pour chacun d’entre nous.