Céline Vandermeersch

Céline Vandermeersch  artisan céramiste travaille la faïence décorée, ses objets utilitaire sont en faïence blanche, elle  décore au pinceau et trace à l’aiguille à main levée, ses objets sont uniquement noir et blanc ou gris blanc pour un style intemporel.

Elle aime tracer dans la matière et travailler  la ligne graphique, généralement elle ne prépare pas ses décors, et préfère les laisser apparaitre spontanément, ses tracés sont précis mais réalisés à main levée afin d’apporté un équilibre et une âme dans la construction du décor.

Mais Céline aime aussi beaucoup les couleurs vives d’où la création d’une gamme de bijoux très colorés tout aussi graphiques.

Les mouvements graphiques en noir et blanc et les couleurs associées sont comme plein de petites fenêtres ouvertes sur l’imaginaire de chacun, à chaque bijou un univers se présente comme un mini tableau.

Elle est installée à Bréauté (76)

Alice Urien et Olivier Ruaud

Chacun travaille la terre à sa manière, révélant talent et personnalité.

Alice a commencé la terre dès le plus jeune âge, vers 7/8 ans. Elle ne pouvait ainsi se destiner à autre chose qu’à des études d’Arts Appliqués à Rennes, puis en céramique à la prestigieuse école Olivier de Serres à Paris et au CNIFOP en Bourgogne.

Olivier, quant à lui, est arrivé à la poterie comme par magie. Auparavant restaurateur au Canada, il à découvert le travail de la terre alors qu’il recherchait des assiettes pour son restaurant. La poterie s’est imposée à lui pour ne plus sortir de sa vie. Et pas à pas, il s’est engagé sur cette nouvelle voie, par la formation et surtout l’observation.

Leurs créations à la fois modernes et poétiques colorées et raffinées sont toutes des pièces uniques évocatrices de leurs rêves les plus chers.

Ils sont installés à La Chapelle Caro (56)

Stéphanie Jeannel, Anabarbotine

Après plusieurs années dans l’événementiel, Stéphanie a décidé de prendre contact avec la terre…ou comme elle le dit c’est la terre qui est venue à elle ! Ses mains attendaient ce moment comme un rendez-vous qu’il ne fallait pas manquer et une aventure a commencé.

Elle a obtenu son CAP de tourneur en céramique en 2013 (formation au sein de l’atelier Céramuse à Savigny sur Orge) et créé son atelier à la Rochelle en 2014.

Elle travaille le grès, la porcelaine et fabrique ses émaux à partir de matières premières, en suivant à la lettre les recettes échangées, essayées, et quelques fois en fermant les yeux pour plus de surprises…

Le partage et la qualité des rencontres que la céramique lui offre au quotidien, est une valeur ajoutée à cette odyssée.

Stéphanie nous parle de son travail : « J’aime apporter de la légèreté dans mon quotidien et dans mon art. Le lien entre chacune de mes pièces est de reflet de mes envies pour toucher de plus près ce qui m’est cher et précieux. »

Elle est instellée à La Rochelle