Sandrine travaille la terre depuis plus de 20 ans, son affinité avec cette matière a commencé très jeune. Elle aime la travailler, aller chercher la matière brute dans les carrières ou chez des particuliers, la transformer pour la rendre modelable, la mélanger à d’autres trouvailles, et tourner cette matière précieuse pour en faire des pots, des assiettes, et toute vaisselle utilitaire. C’est ainsi qu’elle fait rentrer cette matière brute dans le quotidien de chacun.

Sandrine nous parle de son travail : « Mon travail actuel peut se définir comme de petites collections uniques d’objets plutôt utiles et plus récemment de jarres « hommage ». J’utilise la terre du Fuilet , de Toulven, de Saint-Amand, pour le grès et la porcelaine de Limoges assaisonnée d’autres matières minérales locales : sables, cendres de bois et de coquillages, argiles marines. Je prépare aussi un matériau hybride, sorte de porcelaine brute, à partir de granit et de kaolin récupérés directement en carrière. Ma production est évolutive, variée et hétéroclite. Je tourne, estampe, colombine et coule… Ma céramique est conçue en mouvement, comme une cuisine de saison ! Dans un esprit de sobriété heureuse… »

Publicités